Vers la meilleure version de soi-même

Notre formation d’Éveil « Vers la meilleure version de soi-même » se concentre sur la découverte de notre nature véritable, de nos talents psychiques et sur l’apprentissage de leur utilisation. Elle se divise en quatre modules, soit :

Module 1L’Éveil du Maître – prérequis pour les autres modules

Module 2L’Art de se créer une vie merveilleusement magique

Module 3Maître de sa destinée

Module 4 La Source d’abondance

Tu peux cliquer sur le titre de la formation qui t’intéresse afin d’avoir de plus amples informations sur le contenu, le lieu, la date, l’heure ainsi que le coût des formations

À la fin de cette formation, le participant qui aura mis en pratique les enseignements qui lui auront été transmis verra sa perception de lui-même et du monde changer. Il aura une nouvelle compréhension du fonctionnement de son esprit et de sa capacité à participer à la création de miracles dans sa vie. Il sera transformé de l’intérieur et évoluera beaucoup plus fréquemment dans la fréquence vibratoire la plus élevée, la joie.

Afin de faciliter la compréhension, l’intégration et l’assimilation de ces enseignements, cette formation est divisée en quatre (4) modules et échelonnée sur une période de 9 semaines. Des ateliers d’intégration et des travaux pratiques sont inclus afin de favoriser la mise en application des enseignements dans notre vie.

Le premier module « L’Éveil du Maître » nous enseigne comment découvrir notre nature véritable et évoluer à partir de l’être spirituel que nous sommes. Lorsque nous reconnaissons notre nature spirituelle, nous découvrons nos pouvoirs psychiques et nous pouvons dès lors entamer le travail de co-création avec l’Esprit.

À l’intérieur du deuxième module «L’Art de se créer une vie merveilleusement magique! », différentes méthodes de création nous sont enseignées incluant la pratique de la méditation créatrice qui nous permet de maîtriser notre Esprit et de choisir consciemment nos expériences de vie.

Nous sommes conscients que beaucoup de variables extérieures à nous-mêmes ou, au contraire, profondément enfouies à l’intérieur de nous érigent des barrières entre nous et nos rêves. Les ateliers pratiques du troisième module «Maître de sa destinée » nous permettent de découvrir tout ce qui a une influence négative sur notre réussite personnelle et professionnelle, et de nous en libérer afin d’éliminer toutes les entraves qui nous retiennent dans la vieille énergie; l’ancienne conscience.

Nous désirons ardemment obtenir l’abondance et la prospérité financière, mais la plupart d’entre nous n’y arrivent pas. Pourquoi? Notre quatrième module « La Source d’abondance » nous apprend à nous relier à la véritable Source d’abondance et nous enseigne comment manifester l’abondance dans tous les aspects de notre vie.  Nous apprendrons également, à l’aide de travaux pratiques, à identifier notre plan financier intérieur et à nous libérer des blocages inconscients qui nous empêchent de recevoir.

Pour plus d’information sur le lieu, la date, l’heure ainsi que le coût des formations, je t’invite à visiter « le calendrier des formations » sur mon site web en cliquant sur l’hyperlien.

Au plaisir d’évoluer avec toi,

Merveilleusement,

Diane

Célébrons la Magie de la vie – le 1 mai 2016

Ose iMAGIner…le merveilleux! l’Institut de formation en réussite personnelle et professionnelle t’invite à venir célébrer la Magie de la vie, le dimanche 1 mai de 12h30 à 16h à la salle adjacente au Buffet des Continents, 4 Impasse Gare Talon, Gatineau!

Diane-conférence-1-mai-2016_3

Cliquer ici pour acheter vos billets!

Conférences

Diane2 

Ose iMAGIner…le merveilleux! avec Dre Diane Lévesque, Msc.D, Docteure en Science métaphysique, auteure, conférencière, formatrice et Maître Reiki. Vivre, c’est magique! À travers sa conférence inspirante, Diane nous enseigne comment nous brancher à la véritable Magie afin de créer des miracles dans notre vie! Elle nous offre des outils simples, efficaces et puissants qui, lorsque nous choisissons de les utiliser, ont le pouvoir de transformer notre vie pour le merveilleux!

Christiane2

Expérience de GUÉRISON, avec Dre Christiane P. Séguin, Titulaire d’un doctorat en médecine quantique et récipiendaire du prestigieux prix international de la docteure la plus innovatrice en 2015, prix décerné par la Quantum University à Hawaii, Christiane nous fait vivre l’expérience de GUÉRISON grâce à sa programmation Sonore Vibrationnelle qui favorise le bien-être physique, mental et vital. GUÉRISON facilite également le lâcher prise tout en éliminant la douleur et en faisant plus de place pour la joie, la paix intérieure, l’éveil de la conscience et la santé au naturel!

Célébration

Tout en dégustant gâteau et breuvages, profitez de la période de célébration qui suivra les conférences pour rencontrer Diane et Christiane, et leur poser vos questions.

Cliquer ici pour acheter vos billets!

Pour plus d’information sur nos conférencières, je vous invite à visiter leur site web respectif:

Dre Diane Lévesque, Msc.D  www.oseimaginer.com

Dre Christiane P. Séguin  www.conscience-positive.com

Cliquer ici pour acheter vos billets!

 

Ose imaginer… Renaître à l’Amour

L’humanité se réveille tout doucement d’un très long sommeil, d’un sommeil tellement profond qu’elle en avait oublié jusqu’à sa propre existence.

Aujourd’hui, nous avons le privilège de prendre part au plus grand changement de conscience de tous les temps. Tout comme le printemps participe à la renaissance grandiose de la nature, nous assistons finalement à l’éveil de l’humanité – à notre éveil – une âme à la fois.

L’aube d’un jour nouveau pointe à l’horizon. Notre cœur s’ouvre enfin à l’Amour, nous offrant ainsi la capacité de nous reconnaître. Nous renaissons à l’Être que nous sommes réellement, à l’Amour que nous sommes, car en réalité, nous avons été conçus par l’Amour, dans l’Amour!

Grâce à cette renaissance, nous nous souvenons que nous sommes le plus grand miracle du monde. Nous nous souvenons que nous avons le pouvoir de choisir. Nous nous souvenons que nous avons le pouvoir de créer notre monde comme nous le désirons. Nous nous souvenons enfin que tous les pouvoirs de l’Univers résident à l’intérieur de nous et se résument en un seul mot : l’Amour!

Comment est-ce possible, me demanderez-vous? Souvenez-vous d’un moment où vous étiez rempli d’Amour, où la joie inondait votre cœur. Rappelez-vous ce moment où vous vous sentiez tellement puissant et rempli d’une telle confiance en vous et en vos capacités que vous aviez l’impression que vous pouviez conquérir le monde! Vous vous souvenez de cet instant, n’est-ce pas?

Bien sûr que vous vous en souvenez! C’était un moment magique! Comment l’oublier?

Sachez qu’à cet instant précis, vous étiez réellement vous. Vous expérimentiez votre véritable nature dans toute sa puissance. Vous êtes Amour; nous sommes Amour! Le reconnaître nous permet de manifester beaucoup plus souvent l’Être que nous sommes réellement.

L’Amour nous rend puissants, car l’Amour est ce qu’il y a de plus puissant dans tout l’Univers! L’Amour est cette force plus grande que notre petit moi qui nous pousse à dépasser nos limites pour atteindre nos rêves. L’Amour nous apporte un sentiment de légèreté, car l’Amour élimine toutes les émotions sombres et lourdes qui nous alourdissent. L’Amour nous donne des ailes, nous soulève et nous transporte là où nous choisissons d’aller. L’Amour nous guérit. L’Amour donne naissance à la foi, et de là, il n’y a plus rien que l’Amour ne puisse faire!

Nous sommes Amour; alors, il n’y a aucune limite à ce que nous pouvons accomplir! Individuellement, nous pouvons réaliser des miracles, car nous sommes nous-mêmes un miracle. Maintenant, pouvez-vous imaginer l’ampleur de tout ce que nous pouvons accomplir ensemble?

Pouvez-vous imaginer un monde où nous évoluons dans l’Amour; où chacune de nos décisions est basée sur l’Amour; où le plus grand bien de tous est au cœur même de chacune de nos pensées, de nos paroles et de nos actions; un monde d’Amour, tout simplement?

Ce monde peut sembler utopique à certains, mais je sais que nous pouvons le créer si nous le choisissons consciemment. Nous avons le pouvoir de choisir; alors, choisissons l’Amour. Choisissons de manifester notre nature véritable, ici et maintenant.

Choisir l’Amour se fait délibérément, dans le moment présent. Surveillons nos pensées, nos paroles et nos actions. Privilégions celles qui génèrent la joie, l’enthousiasme, le bonheur et la légèreté. Choisissons d’agir avec bienveillance. Cultivons la patience, la tolérance et la compassion. Favorisons toujours l’Amour et la bonté en toutes circonstances.

Souvenons-nous que nous avons tous une incidence sur le monde. Nous avons le pouvoir d’influencer, voire même de transformer le monde dans lequel nous vivons. Alors, semons l’Amour, la paix et la joie en nous et tout autour de nous. Nous verrons ensuite notre monde se métamorphoser sous nos yeux ébahis.

Renaître à l’Amour signifie reconnaître, ressentir et rayonner l’Amour en nous. Plus nous serons nombreux à choisir consciemment l’Amour, plus le monde s’illuminera.

Alors, nous renaîtrons à l’Amour.

Comment réussir à tenir nos résolutions

Nous avons probablement tous déjà pris des résolutions à l’aube d’une nouvelle année, n’est-ce pas? Nous avons peut-être décidé d’arrêter de fumer, de perdre du poids ou bien de commencer à faire de l’exercice. Peu importe notre résolution, l’avons-nous maintenue? Avons-nous réussi? Probablement pas! Pourquoi? Tout simplement parce que les résolutions du Nouvel An ne fonctionnent pas.

Pourtant, prendre une résolution signifie prendre une décision irrévocable, inébranlable. Logiquement, ça devrait marcher non? Alors pourquoi ça ne fonctionne pas?

As-tu remarqué que nous retrouvons le mot solution à l’intérieur du mot résolution. Nous prenons donc une résolution afin de régler un problème en modifiant une habitude profondément ancrée en nous, donc difficile à changer. Cela nécessite généralement un dépassement personnel.

Pour relever n’importe lequel défi, nous ne pouvons pas tout simplement fixer de nouvelles règles et espérer que nous réussirons. Nous avons besoin d’un plan pour nous guider.

Afin de créer notre plan d’action, je suggère de procéder à une introspection pour répondre aux questions suivantes :

Pourquoi désirons-nous faire ce changement?

Trop souvent, nous décidons de nos résolutions sur un coup de tête. Nous nous disons : le Nouvel An approche, je dois prendre une résolution. Puis nous choisissons, la plupart du temps sans y avoir mûrement réfléchi, celle que nous pensons devoir prendre ou celle que nous croyons être la plus importante.

Sur quel critère nous basons-nous pour prendre notre décision? Fréquemment, nous nous laissons influencer par la société. Parce qu’il n’est plus à la mode de fumer, nous nous disons je devrais arrêter ou bien, parce que les bienfaits de faire de l’exercice sont maintenant reconnus, nous nous disons  je devrais m’y mettre, etc.

À l’arrivée du Nouvel An, nous instaurons donc notre nouvelle habitude, convaincus de sa pertinence. Nous nous y accrochons pendant une, deux ou trois semaines puis sournoisement, nos vieilles habitudes reprennent leur place, souvent sans même que nous nous en apercevions. Ça commence la plupart du temps par une pensée telle que juste pour aujourd’hui, ou demain ça ira mieux, ou encore j’ai droit à une récompense, et nous nous autorisons à tricher une fois, puis une autre et encore une autre. En réalité, nous nous permettons de faire totalement le contraire de ce que nous voulons. Pourquoi?

Personnellement, je pense que c’est tout simplement parce que nous n’avons pas trouvé notre vraie motivation. Nous nous devons de déterminer LA raison véritable pour laquelle nous voulons transformer nos habitudes, car pour ce faire, nous devrons sortir des sentiers battus, et ce ne sera pas nécessairement facile. De plus, il y a fort à parier que ce changement aura un impact majeur sur plusieurs aspects de notre vie.

Si nous avons des comportements destructeurs, il y a forcément une raison. Cette raison, même inconsciente, est souvent plus puissante que celle qui nous pousse à changer. Ce n’est que par l’introspection que nous comprendrons les raisons de nos agissements. Lorsque nous connaissons nos motivations profondes, nous pouvons les comprendre et ainsi amorcer la transformation. Dès lors, l’évolution s’effectuera de l’intérieur.

Une fois nos véritables motivations mises en lumière, nous devons laisser le temps au temps pour que le changement désiré prenne racine en nous et qu’il perdure. Le risque d’une rechute est toujours présent dans les premiers temps, surtout si nous essayons de modifier un comportement profondément ancré en nous. Les mauvaises habitudes ont la vie dure, n’est-ce pas?

Alors, en plus de trouver la raison véritable pour laquelle nous désirons altérer une habitude, que devons-nous faire pour que ce changement soit permanent?

Demandons-nous :

Est-ce une priorité pour moi en ce moment?

Une résolution se prend presque toujours pour le Nouvel An. Cette période de l’année n’est peut-être pas nécessairement le temps idéal pour le changement que nous désirons réaliser. Cette transformation doit être une priorité pour nous ici et maintenant afin d’augmenter nos chances de réussite. Décider de reporter l’instauration d’un changement dans notre vie parce que le moment ne nous est pas favorable est, d’après moi, faire preuve de sagesse.

Je suis tout à fait d’accord qu’il n’y a pas de circonstances parfaites, mais il y en a qui sont meilleures que d’autres. De plus, en nous permettant de reporter un changement, nous évitons l’échec ou ce que nous percevrions comme tel et augmentons considérablement nos chances de succès lorsque nous déciderons d’aller de l’avant.

Bien sûr, le risque de procrastination existe. Aussi, si nous nous apercevons que nous reportons continuellement le moment d’introduire le changement, demandons-nous si nous le désirons vraiment? Tournons notre conscience vers l’intérieur, et déterminons les raisons qui nous empêchent d’agir. Peut-être nous manque-t-il certaines qualités essentielles à notre transformation.

Quelles sont les qualités essentielles dont j’ai besoin pour réussir?

Je crois que nous avons effectivement besoin de posséder certaines qualités personnelles pour réussir. Citons, comme exemple, la discipline, la détermination, la persévérance, la tolérance envers soi, la patience, le courage, l’audace ainsi que la confiance en soi.

Nous pouvons avoir recours aux affirmations positives afin de nous les approprier. La façon la plus efficace et la plus puissante, d’après moi, est d’utiliser l’expression « je suis » suivie de la qualité. Personnellement, je répète chaque jour ces affirmations trois fois de suite en m’imprégnant du sentiment de véracité qu’elles contiennent, car dans mon univers intérieur, je sais que je suis déjà tout cela.

  • Je suis disciplinée.
  • Je suis déterminée.
  • Je suis persévérante.
  • Je suis tolérante.
  • Je suis patiente.
  • Je suis courageuse.
  • Je suis audacieuse.
  • Je suis sûre de moi. J’ai confiance en moi. Je crois en moi.

Ces puissantes affirmations nous aideront à maintenir le cap lorsque nos anciennes habitudes essaieront de reprendre leur place.

Attention à notre vocabulaire!

Attention à notre vocabulaire; n’employons que des expressions puissantes.

Souvent lorsque nous énonçons un désir de changement, nous utilisons des verbes comme j’aimerais, je devrais, il faudrait que, j’aurais besoin de, etc. Toutes ces expressions ne nous incitent nullement à l’action.

L’expression la plus puissante pour effectuer une transformation est : j’ai l’intention.

Je te propose un petit test: dis-toi « j’aimerais faire un voyage cette année ». Comment te sens-tu? Probablement es-tu dans un état de rêverie. Tu penses peut-être des choses comme : ce serait bien de voyager, n’est-ce pas? Un jour je voyagerai, quand j’aurai plus d’argent, plus de temps, moins d’obligations. Ton voyage demeure un rêve à réaliser, un jour. J’aimerais  nous porte à rêver.

Maintenant, dis-toi : « j’ai l’intention de faire un voyage cette année ». Comment te sens-tu? As-tu le goût de faire quelques petites recherches pour découvrir combien te coûterait ton voyage de rêve? De vérifier ton budget pour voir si tu pourrais te le permettre en le remaniant un peu afin d’économiser l’argent nécessaire? D’examiner ton emploi du temps pour identifier quand tu pourrais partir? J’ai l’intention nous pousse à l’action.

Connais-toi toi-même!

Afin de garder les énergies que nous avons insufflées à notre rêve, au changement que nous désirons concrétiser, il est important de ne pas en parler, surtout si nous sommes perméables à la critique.

Personnellement, j’ai arrêté d’énoncer à voix haute mes intentions aux autres. J’ai remarqué que même si les gens ne me critiquent pas ouvertement, ou ne disent pas nécessairement ce qu’ils pensent, je peux le ressentir au plus profond de mon être. Malheureusement, cela influence souvent mon comportement, car je me remets en question. Si le doute s’insinue dans mon esprit, je suis foutue. J’ai donc décidé de parler de mes intentions seulement au moment où elles sont passées du statut d’intention au statut de manifestation; au moment où elles sont devenues une réalité dans ma vie.

C’est la raison pour laquelle je recommande le silence. Pour moi, le silence est d’or.

Par contre, certaines personnes sont motivées par la critique. Elles veulent prouver aux autres qu’ils ont tort, qu’elles sont capables de réussir. D’autres ont besoin d’encouragements, d’être soutenues. Nous sommes tous uniques. Nous réagissons donc différemment à ce à quoi nous sommes confrontés. Comment toi, réagis-tu? De quoi as-tu besoin?

En résumé

Nous désirons tous effectuer des changements dans nos vies à un moment donné ou à un autre. Pour augmenter nos chances de réussite, nous devons nous intérioriser pour découvrir les réponses aux questions suivantes :

  • Pourquoi est-ce que je veux changer? Quelles sont mes véritables motivations?
  • Est-ce que ce changement est une priorité pour moi?
  • Est-ce le bon moment pour effectuer ce changement?
  • Ai-je les qualités nécessaires pour réussir? Sinon, suis-je prêt à les cultiver?
  • Quand je pense à ce désir, quel genre de vocabulaire est-ce que j’utilise?
  • Devrais-je en parler ou au contraire garder le silence?

Réaliser nos rêves nous conduit invariablement à une vie merveilleusement magique.

Oseras-tu?

Aimerais-tu connaitre ton avenir?

J’ai visionné le nouveau film de Walt Disney « Le monde de demain ». Je l’ai adoré. Fidèle à lui-même, Walt Disney nous offre un autre film à travers lequel il nous transmet des messages de sagesse, et des enseignements tirés des grandes Lois universelles qui dirigent nos vies.

Voici l’article que m’a inspiré ce film.

Aimerais-tu connaître ton avenir?

Nous aimerions tous savoir ce que le futur nous réserve, n’est-ce pas?

Nous le pouvons! En vérité, nous sommes les personnes les mieux qualifiées pour prédire notre avenir, car NOUS SOMMES L’AVENIR!

Connais-tu l’histoire des deux loups? Peut-être…peut-être pas. Alors, la voici :

À l’intérieur de chacun d’entre nous, deux loups se livrent une lutte sans merci. L’un représente la noirceur et le désespoir, et l’autre, la lumière et l’espoir. Lequel des deux loups va gagner? Le loup que nous choisissons de nourrir!

Malheureusement, beaucoup d’entre nous nourrissent, sans le savoir, le mauvais loup; le loup de la noirceur et du désespoir! Nous avons perdu l’espoir; l’espoir de pouvoir transformer notre vie pour le merveilleux; l’espoir de pouvoir vivre heureux et libre; l’espoir de pouvoir véritablement être la personne que nous savons au plus profond de nous-mêmes que nous pouvons être!

Nous nous sentons impuissants, et de ce fait, nous nous inclinons devant ce que nous croyons être notre destin!

Rien n’est plus loin de la vérité! Nous sommes beaucoup plus puissants que nous ne le croyons! Notre plus grand défi, c’est que nous ne comprenons pas comment les circonstances de notre vie arrivent dans notre vie! Combien de fois nous sommes-nous demandé « qu’est-ce que j’ai bien pu faire pour mériter de vivre une telle chose? »

Nous avons arrêté de rêver, voilà ce que nous avons fait! L’humain a renoncé à rêver et à croire en un monde meilleur!

Je me souviens du petit sondage que j’ai effectué il y a quelques années pour découvrir ce dont les gens rêvaient. La question du sondage était la suivante : si j’avais une baguette magique et que je pouvais réaliser tes trois plus grands vœux, que demanderais-tu?

J’ai découvert que la majorité des gens n’avaient plus de rêve. Une seule personne avait encore beaucoup d’espoir en elle. Elle m’a répondu :

Si je pouvais réaliser trois vœux, je demanderais à :

  • Être en excellente santé;
  • Avoir une grande famille heureuse; et
  • Avoir trois autres vœux!

Cette personne avait compris le principe! Il n’y a rien que nous ne puissions être, faire et avoir. Une fois que nous comprenons comment fonctionnent les grandes Lois universelles et que nous les mettons délibérément en application dans notre vie, plus rien n’est impossible!

Nous avons simplement oublié que c’est par le rêve que tout est possible. Rêver nous permet de cultiver l’espoir, et l’espoir nous ouvre toute grande la porte à la réalisation de tous nos désirs. Il n’y a aucune limite à ce que nous pouvons créer dans notre esprit, et selon l’un des principes des Lois universelles, tout ce que nous pouvons voir dans notre esprit, nous pouvons l’expérimenter dans notre réalité physique! Il nous suffit de prendre le temps de l’imaginer…et d’y croire!

Malheureusement, il nous est tellement facile de juste  laisser tomber. En fait, aussitôt que les choses sont un peu plus compliquées ou un peu plus difficiles que nous ne le pensions, souvent nous baissons les bras. Nous ne nous donnons même pas le temps de réussir. Nous avons oublié que parfois il ne suffit que d’une toute petite action pour changer notre avenir.

Parfois, aussi, nous sommes tellement absorbés par tous les problèmes auxquels nous devons faire face, que nous oublions de regarder de l’autre côté; du côté de la lumière. Dans ces périodes sombres, il est difficile d’avoir des idées « de génie », car notre attention est focalisée sur nos difficultés. Ces périodes sont dangereuses, car il nous est facile de tout voir en noir.

Dis-moi : quand les choses vont mal, que faisons-nous pour les changer? Restons-nous centrés sur les problèmes ou nous concentrons-nous sur les solutions? La façon la plus efficace de nous sortir de ces zones d’ombres, c’est de les mettre en lumière; d’identifier le problème ET de se concentrer sur sa solution.

Nous devons croire sans l’ombre d’un doute, donc nous devons SAVOIR qu’il existe une solution à tous les problèmes que nous pourrions rencontrer, et que nous trouverons cette solution. Souvenons-nous que souvent la solution se trouve au cœur même du problème!

Puis, servons-nous de notre imagination pour visualiser dans notre esprit le problème déjà résolu. Voyons-nous vivre à partir de la solution, à partir de notre être réalisé. Voyons-nous nous épanouir dans la vie de nos rêves.

Souvenons-nous que l’imagination est beaucoup plus importante et plus puissante que les connaissances intellectuelles.

C’est en nous imaginant dans notre esprit vivant notre vie telle que nous la désirons que nous imprimerons dans l’Esprit universel nos demandes. Sachons qu’Il nous répondra toujours : qu’il en soit ainsi. Nous devons persévérer jusqu’à ce que l’emprunte que nous imprimons dans notre subconscient soit reconnue comme une vérité. À ce moment-là, notre vie…et notre avenir se transformeront comme par magie.

Nous sommes tous maîtres de notre destinée. Nous pouvons véritablement choisir notre avenir. Il dépend en grande partie des choix que nous ferons, et des décisions que nous prendrons. Il dépend également de ce en quoi nous choisissons de croire. Il nous sera toujours fait selon notre Foi! En quoi choisissons-nous de croire?

En quoi choisis-tu de croire?

À chaque seconde de chaque instant, nous avons le pouvoir de changer notre destin, mais pour la majorité d’entre nous, nous n’y croyons pas! Étant donné que nous n’y croyons pas, nous ne faisons absolument rien pour que nos rêves deviennent réalité. En fait, parce que nous ne croyons pas en notre capacité de transformer notre vie, de réaliser nos plus profonds désirs, nous avons arrêté d’essayer…et même de rêver!

Nous avons abandonné sans même nous laisser la chance d’essayer. Nous nous plaignons de nos expériences de vie, mais nous ne faisons rien pour les changer. Nous ignorons que nous plaindre ne fait qu’empirer notre situation, car en nous plaignant, en nous apitoyant sur notre sort, nous utilisons inconsciemment les grandes Lois universelles…contre nous! Sans le savoir et sans le vouloir, nous nous faisons du mal.

Tu sais ce que je trouve le plus triste?

Nous sommes tellement habitués à nourrir le mauvais loup, nous le nourrissons depuis tellement longtemps, que nous ne savons plus comment imaginer notre monde à partir de l’espoir; l’espoir que nous pouvons changer notre vie; l’espoir que nous pouvons véritablement faire une différence; l’espoir d’un monde meilleur; un monde où tous nos rêves se réalisent!

Nous devons réapprendre à rêver…à nourrir l’autre loup! Pour ce faire, nous avons besoin d’aide. Alors, entourons-nous de rêveurs; unissons nos forces et nos pouvoirs. Ainsi nous changerons non seulement notre avenir, mais aussi l’avenir du monde!

Nous bâtirons le monde de demain. Nous sèmerons les graines qui permettront à l’humanité de recréer le paradis sur terre.

 

Tu sais, en écoutant ce film, j’ai réalisé que ma nouvelle formation « Ose imaginer…l’Art de se créer une vie merveilleusement magique! » répond parfaitement à ce besoin : apprendre à rêver à nouveau; apprendre à nourrir le bon loup; apprendre à transformer notre vie afin qu’elle soit exactement comme nous la désirons; apprendre à évoluer dans le rire et le plaisir. Cette formation nous apprend comment être le maître de notre destinée!

La prochaine session débutera à la fin janvier 2016. Pour plus d’information sur la formation qui pourrait changer ta vie, tu peux cliquer sur l’hyperlien ci-dessous!

« Ose imaginer…l’Art de se créer une vie merveilleusement magique! »

Je suis Diane.

Avec foi, je m’envole sur les ailes de l’espoir, vers un monde d’amour…viens-tu avec moi?

 

Quel est l’élément moteur pour être maitre de ses pensées?

Être maître de ses pensées signifie penser correctement. Penser correctement signifie se focaliser sur les pensées qui génèrent la joie, l’amour et l’enthousiasme à l’intérieur de nous. En bref, maîtriser ses pensées signifie entretenir des pensées qui nous font du bien; des pensées grâce auxquelles nous ressentons une merveilleuse paix intérieure et une extraordinaire joie de vivre.

Étant donné que nous avons plus de 60,000 pensées par jour, être à l’affut de toutes ces pensées représente une tâche monumentale qui prend du temps à maîtriser. Mais rassure-toi! Il ne nous est pas demandé de contrôler toutes les pensées qui entrent dans notre esprit. Par contre, nous devons sélectionner avec vigilance les pensées que nous choisissons d’entretenir.

Notre état d’esprit prédominant, c’est-à-dire la façon dont nous nous sentons la majorité du temps, nous sert d’outil de mesure pour évaluer où nous nous situons dans notre parcours vers la maîtrise. C’est par lui que nous savons si nous nous focalisons sur les bonnes pensées.

Pour maîtriser l’art de penser correctement, tout comme pour l’obtention d’une maîtrise ou d’un doctorat en médecine ou en physique, nous devons apprendre la théorie et effectuer des exercices pratiques afin de bien intégrer la matière. En d’autres mots, nous devons apprendre comment fonctionne notre esprit, puis mettre les enseignements en application dans notre vie, et ce, à chaque seconde de chaque instant. Nous devons, par conséquent, investir du temps et de l’énergie dans notre apprentissage.

Trouver notre véritable motivation est d’une importance cruciale.

Pour entreprendre un tel périple, ce long voyage à l’intérieur de notre psyché afin de découvrir comment nos pensées ont créé notre réalité actuelle et apprendre comment la transformer en pensant correctement, nous devons délibérément en prendre la décision. Sachons que ce qui nous motive à prendre cette décision est l’une des clés pour atteindre la maîtrise. Pourquoi?

Parce que la raison pour laquelle nous décidons d’apprendre à maîtriser nos pensées et à devenir le co-créateur de notre vie nous soutiendra quand ce sera difficile, quand nous aurons envie de baisser les bras et de tout abandonner, car à un moment donné ou un autre, nous y penserons! Voilà pourquoi trouver notre véritable motivation est d’une importance cruciale.

Reconnaitre notre pouvoir, c’est aussi en accepter la responsabilité.

Savoir que chacune de nos pensées possède un réel pouvoir créateur et qu’aucune de nos pensées n’est sans conséquence nous donne un pouvoir infini et une grande responsabilité : la responsabilité de notre vie, de notre succès, de notre santé, de notre prospérité, de notre bonheur.

Comprendre le pouvoir de la pensée, c’est comprendre que nos réussites tout comme nos échecs nous appartiennent. Nous sommes les seuls responsables des choix que nous faisons, des pensées que nous entretenons, des paroles que nous disons et des actions que nous posons.

Sachons aussi que le pouvoir créateur de la pensée fonctionne que nous nous en servions consciemment ou pas. Jusqu’à maintenant, pour la majorité d’entre nous, nous avons utilisé ce pouvoir de façon automatique, sans analyse ni effort délibéré de notre part. Nous ne savions pas que nos pensées, nos paroles et nos actions créaient notre réalité. Nous ignorions que nous étions dépositaires d’un tel pouvoir.

Maîtriser le pouvoir de la pensée consiste à choisir intentionnellement, donc en toute connaissance de cause, chacune de nos pensées, de nos paroles et de nos actions en fonction de nos objectifs les plus élevés pour notre plus grand bien et pour le plus grand bien de tous.

Les obstacles sur notre parcours

Cela se complique lorsque nos habitudes spirituelles se battent pour rester en vie; lorsque nous revenons sans cesse à notre façon habituelle de réagir aux évènements. Cela arrive souvent sans que nous en soyons conscients. Ce sont nos automatismes et nos croyances inconscientes qui en sont la cause.

Parfois, réaliser l’ampleur de la tâche que nous entreprenons suffit à nous faire consciemment abandonner avant même d’avoir commencé, à nous décourager ou à nous faire douter de notre capacité à y arriver.

Je crois que plusieurs facteurs différencient ceux qui abandonneront à la première occasion de ceux qui persévèreront jusqu’à ce qu’ils aient atteint la maîtrise.

Selon moi, ceux qui réussissent possèdent les qualités suivantes :

L’amour de soi!

L’apprentissage des pouvoirs de l’esprit nous amènera immanquablement sur des chemins que nous n’avons jamais fréquentés; nous nous tromperons; nous commettrons des erreurs. Parfois, nous nous sentirons perdus; nous nous demanderons si tout cela en vaut vraiment la peine. Nous remettrons tout en question. Nous passons tous par là.

Si nous ne nous aimons pas, nous serons tentés d’arrêter en chemin lorsque nous serons fatigués, car pourquoi faire tous ces efforts, seulement pour soi? À nos yeux, nous ne le méritons pas! De plus, un manque d’amour de soi entraine généralement un manque de confiance en soi. Or, si nous ne croyons pas que nous pouvons réussir, nous ne réussirons pas.

Par contre, si nous nous aimons, nous saurons faire preuve de compréhension, de patience, de tolérance et de bienveillance envers nous-mêmes. Nous comprendrons que faire des erreurs fait partie du processus, et au lieu de nous taper sur la tête pour ces erreurs, nous choisirons d’apprendre d’elles.

Nous comprendrons que cet apprentissage nous mène vers un changement de culture. Nous devons désapprendre ce que nous avons appris jusqu’à maintenant afin d’intégrer une toute nouvelle façon de penser, l’art de penser correctement. Nous saurons que le chemin qui mène à la maîtrise est long, et parsemé de merveilleux défis. Nous nous engagerons envers nous-mêmes à investir tout le temps et l’énergie nécessaire afin de devenir les co-créateurs de notre vie. Nous tiendrons notre promesse parce que nous nous aimons; parce que nous savons que nous le méritons et que nous sommes dignes de vivre la vie de nos rêves.

Grâce à l’amour qui nous habite, nous nous demanderons lorsque nous serons tentés d’abandonner : « si j’arrête maintenant, que va-t-il se passer pour moi? » La réponse ne nous plaira pas « si j’arrête maintenant, pour le reste de ma vie, je devrai vivre en sachant que je peux créer la vie que je veux, mais que j’ai choisi consciemment de laisser faire le processus inconscient. Je saurai que j’avais le choix, et que j’ai fait le choix de ne pas faire de choix, parce que cela demandait trop d’efforts! »

Dis-moi, comment pourrions-nous retourner à notre vie d’avant avec toutes les connaissances que nous avons maintenant? C’est impossible!

Nous ne pouvons pas revenir en arrière, pas si nous nous aimons et si nous choisissons délibérément d’être heureux.

Voici quelques affirmations pour aider à cultiver l’amour de soi et la confiance en soi :

« Je m’aime et mon amour me comble. »

« J’ai confiance en moi maintenant car je sais que la puissance de l’Univers agit à l’intérieur de moi et à travers moi! »

La détermination à réussir.

L’échec ne peut pas et ne doit pas être une option. Ceux qui sont déterminés à réussir se relèvent toujours, peu importe le nombre de fois où ils tombent. Ils savent que chaque jour est le premier jour du reste de leur vie, et qu’à tout moment, ils peuvent décider de transformer leur vie en remettant le compteur à zéro. Ils comprennent qu’ils ont la possibilité de faire des choix différents; qu’il n’est jamais trop tard.

Voici une affirmation pour cultiver la détermination :

« Je ne connaitrai jamais l’échec si ma détermination à réussir est suffisamment forte! »

Elle fonctionne très bien pour moi, alors je n’ai aucun doute qu’elle fonctionnera pour toi aussi.

Audace et courage

Que viennent faire l’audace et le courage dans la maîtrise de la pensée? Il faut comprendre qu’en transformant notre monde intérieur (nos pensées, nos émotions), notre monde extérieur se met à changer lui aussi…et ça nous fait peur. L’humain a beaucoup de difficulté à accueillir le changement. Nous avons peur de l’inconnu, et parfois à cause de nos peurs, nous retardons ou empêchons carrément nos créations de se manifester.

Cultiver l’audace et le courage nous permet d’agir malgré nos peurs, permettant ainsi à notre manifestation de voir le jour.

Des affirmations comme « je suis audacieuse », « je suis courageuse », « je suis sure de moi », et « j’ai confiance en moi » fonctionnent très bien pour cultiver l’audace et le courage.

En résumé

Maîtriser ses pensées, c’est maîtriser notre pouvoir créateur. L’Un ne va pas sans l’autre. Les Lois universelles nous enseignent comment y parvenir, mais pour réussir nous devons être conscients que nous devons délibérément choisir de réussir. La réussite est un choix!

Cet apprentissage demande du temps et de l’énergie ainsi qu’une bonne dose d’amour de soi et de confiance en soi. Tout comme un jeune enfant qui apprend à marcher, nous tomberons souvent. Nous nous relèverons chaque fois si :

  • Nous avons découvert notre motivation réelle qui nous pousse à apprendre à penser correctement.
  • Nous nous aimons véritablement et nous voulons notre bonheur.
  • Nous sommes déterminés à réussir. Pour  nous, l’échec n’est pas une option.
  • Nous avons l’audace et le courage d’affronter nos peurs et de marcher en direction de nos rêves.

Ce voyage aux confins de notre Être mérite d’être entrepris, car seulement ainsi découvrirons-nous l’Être merveilleux que nous sommes ainsi toute la sagesse et les pouvoirs qui sommeillent au plus profond de nous-mêmes.

 

Réaliser tes rêves grâce aux Secrets de l’Univers

Il était une fois, dans le monde merveilleux de Disney, un homme prénommé Walt. Il avait une imagination fertile…du moins, c’est ce qu’on croyait. Mais en réalité, Walt était le dépositaire de connaissances mystiques. Pour lui, tout comme le brouillard qui se dissipe et laisse apparaître un paysage fantastique, le voile de l’oubli qui recouvrait les grandes vérités de ce monde s’était levé, lui révélant ainsi les Secrets de l’Univers.

Vois-tu, Walt avait découvert tout un monde à l’intérieur de lui. Un monde où se côtoyaient les dieux, les déesses, les anges, les fées, les licornes, les dragons, les sirènes et bien d’autres personnages mythiques. Dans cet Univers, tout était magique.

Lorsqu’il comprit qu’il pouvait interagir avec ces merveilleuses créatures, il décida de les questionner afin de comprendre comment elles pouvaient exister à l’intérieur de lui; d’où provenaient leurs pouvoirs et comment elles les utilisaient. Il voulait aussi savoir comment elles créaient et transformaient leur vie aussi facilement.

Walt entreprit donc un autre voyage dans son Univers intérieur, en quête de réponses. Gustave, un dragon des mondes intérieurs et aussi un très grand sage, vint à sa rencontre.

Bonjour Walt, dit-il, je suis Gustave. Je suis ici pour t’apporter les réponses que tu cherches.

L’entourant d’une énergie bienveillante, il poursuivit :  il n’existe qu’une seule grande puissance dans tous les mondes. Nous la nommons l’Esprit universel. L’Esprit est à l’origine de toutes les créations. Il importe que tu saches Walt, que tu as toi aussi été conçu par cette même puissance. Tu possèdes de très grands pouvoirs. Si je me présente à toi aujourd’hui, c’est parce que tu dois prendre conscience des pouvoirs qui t’habitent, les reconnaître et ainsi découvrir les grands Secrets de l’Univers. En retour, nous te demandons simplement de transmettre à ton tour toutes ces connaissances. Acceptes-tu cette mission?

Walt hocha simplement la tête, un peu abasourdi par ces révélations.

Gustave poursuivit : Le monde dans lequel nous sommes en ce moment, que tu appelles ton Univers intérieur, est en réalité la résidence permanente de l’Esprit. C’est en utilisant ton imagination comme tu le fais maintenant pour y venir, que tu accompliras des miracles; que tu transformeras ta vie.

Tous les êtres conçus par l’Esprit possèdent les mêmes pouvoirs que l’Esprit, mais à un degré différent. L’Esprit étant créateur, tu es donc créateur toi aussi. Ici, tout est possible, Walt. Sache que tout ce que tu peux imaginer dans ce monde se manifestera ensuite dans ta réalité physique comme par magie. Tu peux choisir les circonstances et les expériences que tu veux vivre et les créer. Souviens-toi que si tu peux concevoir sur ton écran intérieur l’objet de ton désir, alors tu lui donneras vie dans ta réalité terrestre.

Voici la marche à suivre pour garantir chaque fois ta réussite : tu dois tout d’abord posséder un désir ardent et avoir l’intention de le manifester. Ensuite, entre dans le silence de ton Univers intérieur et imagine ton désir prendre vie. Souviens-toi qu’ici tout est possible, mais tu dois absolument croire sans l’ombre d’un doute que ton désir se manifestera dans ta réalité physique; ceci doit être une certitude pour toi. Finalement sois à l’écoute, car l’Esprit t’enverra les directives à suivre pour manifester ton désir, et lorsque celui-ci sera, alors remercie. Sois reconnaissant.

Voilà l’un des plus grands Secrets de l’Univers, Walt. Je dois quitter maintenant, mais n’hésite pas à revenir me rencontrer si tu as d’autres questions. J’oubliais, sois à l’écoute de ton cœur. J’aurai d’autres messages à te transmettre. Tu le sauras car tu ressentiras un besoin intense d’entrer à l’intérieur de toi. À bientôt, cher Walt.

Ainsi naquit le monde merveilleux de Walt Disney dans lequel Walt nous révèle les Secrets de l’Univers à travers des histoires et des contes.

Fiction ou réalité? À toi de décider, mais souviens-toi que ton imagination est ta baguette magique et que la magie est en toi!

2015 – l’année de l’action

Nos plus grands succès verront le jour en cette nouvelle année qui débute, car nous serons concentrés sur l’action. L’année dernière, nous avons découvert les secrets de l’Univers et nous avons appris comment nous en servir pour manifester la vie de nos rêves.

Cette année, nous devons agir. Nous devons entreprendre les actions qui nous seront inspirées par l’Univers. Ces inspirations nous viendront sous forme de pensées, de sentiments, d’intuitions, ou un mélange des trois. Elles peuvent également nous être transmises dans nos rêves. Ces inspirations résulteront directement de notre investissement en nous-mêmes et de notre collaboration consciente avec l’Univers. Ces inspirations, peu importe la forme qu’elles prendront, surgiront le plus souvent lorsque nous nous y attendrons le moins.

Les messages de l’Univers

Pour ma part, je reçois les messages de l’Univers lorsque mon esprit est au repos. Cela ne signifie pas lorsque je ne fais rien, bien au contraire. Je peux être en train de dire mes affirmations positives lorsqu’une idée surgit « de nulle part ». Cela m’arrive également lorsque je suis sous la douche; lorsque je vais marcher; en faisant la vaisselle; en contemplant les flammes dans mon foyer; en allant chercher une collation. Les idées ne choisissent pas leur temps pour apparaître. Elles se révèlent aussitôt que nous leur en laissons la possibilité.

Nous avons appris que lorsque nous travaillons en collaboration avec l’Univers, l’Univers se met en mouvement et adapte ses actions à nos aspirations. En étant à l’écoute de l’Univers, nous percevons ses murmures qui nous dirigent de façon précise et certaine vers nos plus grandes réalisations. Ces murmures, ce sont ces merveilleuses idées qui semblent naître du néant. C’est aussi ce sentiment, cette intuition qui nous pousse à entreprendre une action spécifique ou à nous rendre à un endroit bien précis. Il importe que nous apprenions à les reconnaitre, car ce sont les réponses à nos prières. En suivant la direction qu’ils nous révèlent, notre réussite est assurée! Il ne pourrait en être autrement.

Souvenons-nous que ces inspirations qui jaillissent en nous comme par magie, le font parce que nous les y avons fortement incitées. Si nous avons médité ou prié sur une base quotidienne; si nous avons été à l’affut de nos pensées pour n’entretenir que des pensées visant la réalisation de notre but, de notre objectif, de notre rêve; si nos pensées étaient tournées vers tout ce que nous pouvons accomplir plutôt que vers ce qui nous semble être nos limites, alors nous pouvons nous en être reconnaissants. Parce que nous avons effectué notre part du travail, l’Univers a accompli le sien. L’un ne va pas sans l’autre.

Cultiver notre pouvoir

Nous cultivons notre capacité à influencer le cours de notre vie petit à petit, une pensée à la fois, une méditation à la fois, une journée à la fois. Plus nous prenons conscience de la réussite de notre collaboration avec l’Univers, plus nous accumulons les succès. Plus nous reconnaissons notre pouvoir, plus notre pouvoir est puissant! Merveilleux, n’est-ce pas?

Nous avons investi beaucoup de temps dans l’apprentissage des lois de l’Univers; dans la création de précieuses habitudes, comme celle de méditer tous les jours. Nous avons appris à surveiller tout ce qui entre dans notre subconscient en étant à l’affut de nos pensées; en choisissant avec soin nos fréquentations ainsi que les émissions de télévision que nous regardons. Nous protégeons en tout temps notre subconscient du négativisme, car nous savons que son pouvoir agit aussi bien dans l’ombre que dans la lumière.

Grâce à notre investissement en nous-mêmes, notre vie commence à changer. Mais que faisons-nous maintenant avec toutes ces idées inspirées? Avec toutes ces intuitions? Quels sont les obstacles que nous devrons franchir? Quelles sont les meilleures astuces pour relever ce grand défi?

L’importance de rester concentré

Maintenir notre attention dans le moment présent nous pose parfois tout un défi lorsque l’Univers enclenche son processus de manifestations. Notre capacité à rester concentré étant une aptitude primordiale dans notre travail de co-création, nous devons nous assurer que notre attention mentale soit dirigée avec acuité et perspicacité sur l’objet de notre désir.

Voilà le défi que j’ai eu à relever ces derniers temps. De plus, j’avoue que parfois je me demande si l’Univers a décidé de me mettre à l’épreuve; de tester ma discipline ainsi que ma détermination à m’intérioriser. Je médite tous les jours, mais dernièrement, plusieurs obstacles entravent mes périodes de réflexion et de recueillement.

Vois-tu, pour moi, le temps de la moisson est arrivé. Je récolte en ce moment tout ce que j’ai semé l’an dernier, et crois-moi, j’ai semé en abondance. Tout arrive en même temps! Les idées inspirées surgissent dans mon esprit à un rythme effréné. Ce sont des idées merveilleuses qui m’enthousiasment véritablement. Des idées de projets fantastiques commencent à prendre forme dans mon esprit; ces idées, à leur tour, en amènent d’autres du même genre.

En fait, ça bouillonne dans ma tête. Mais tu sais quoi? Je ne voudrais pas qu’il en soit autrement, car je sais que toutes ces merveilleuses idées, tous ces projets que je commence à concevoir dans mon esprit sont la réponse à mes prières; le résultat de mes méditations. L’Univers remplit sa part du contrat en me donnant ses directives.

Cela explique pourquoi, dernièrement, j’avais de la difficulté à rester concentrée. Mon esprit vagabondait d’une idée à l’autre, s’égarant beaucoup plus souvent qu’auparavant. Je devais trouver une solution. Le retour à la base s’est imposé à moi, très clairement.

Les solutions

Pour trouver ma solution, je me suis tournée vers mon livre « Ose imaginer…le pouvoir de méditer ». En le lisant, je me suis aperçue qu’avec le temps, j’avais arrêté certaines pratiques. Voici donc les changements que j’ai instaurés afin de retrouver ma pleine concentration lors de mes méditations :

  • Je commence ma journée en rédigeant mes pages du matin. J’avais arrêté cette activité qui consiste à écrire tous les matins, avant d’aller méditer, tout ce qui me passe par la tête, que ce soit des soucis, des inquiétudes, des questionnements, des joies, des listes de tâches à accomplir, des idées inspirées ou des intuitions. Peu importe la nature de mes pensées, je les écris jusqu’à ce que je sois à court d’idées. Certains matins, je n’ai pas grand-chose à dire alors que d’autres matins, je peux écrire pendant plus d’une heure. Ainsi, je me vide complètement l’esprit avant ma méditation matinale. Ayant constaté une amélioration dans ma concentration, j’ai réinstauré cette pratique pour de bon.
  • J’ai toujours un papier et un crayon avec moi maintenant quand je médite afin de pouvoir consigner toutes les idées qui pourraient survenir à l’impromptu. De cette façon, je libère mon esprit, car l’idée étant notée, je sais que je m’en souviendrai.
  • Je tourne consciemment mon regard vers l’intérieur et je porte mon attention sur le sujet de ma méditation. Si j’en suis à énoncer mes affirmations positives, je les affirme haut et fort, tout en écoutant attentivement l’intonation de ma voix et en surveillant les mots que j’utilise. Mon mental est ainsi occupé de toutes les façons possibles à déclarer mes vérités. Mes affirmations n’en sont que plus efficaces.

Alors voilà les solutions que j’ai trouvées pour parer aux difficultés occasionnées par un esprit en ébullition!

Méditer malgré une congestion nasale

L’autre défi que j’ai eu à relever fut de méditer avec une congestion nasale! As-tu déjà essayé de méditer tout en étant congestionné? Sinon, je peux t’assurer que c’est extrêmement difficile. Notre méditation est interrompue souvent par le besoin de se moucher…ou de tousser. Cela m’a tellement dérangé que j’ai pensé arrêter mes méditations pendant quelques jours, le temps de me sentir un peu mieux.

Aussitôt ai-je laissé cette pensée entrer dans mon esprit que mon âme s’y opposait fermement. Son message fut très clair. En aucun cas je ne devais arrêter de méditer. Vois-tu, quand j’ai décidé de méditer tous les jours, j’ai pris un engagement envers moi-même et envers l’Univers. Ne pas respecter cet engagement serait considéré comme un échec…par mon ego…qui sauterait sur l’occasion pour reprendre sa place!

Mon ego en aurait probablement profité pour me donner d’autres raisons du même genre pendant juste assez longtemps pour que je perde cette bonne habitude. Vois-tu, il est malheureusement extrêmement facile d’abandonner une bonne habitude sans même en être conscient. C’est ce qui m’est arrivé quand j’ai arrêté de rédiger les pages du matin. Je ne me souviens même pas pourquoi j’y ai renoncé, pourtant elles m’étaient bénéfiques! Je sais aussi que lorsqu’on commence à faire des exceptions, il y en a toujours de plus en plus qui surgissent. J’ai alors compris pourquoi ne pas méditer n’était pas une option.

J’ai donc choisi de m’intérioriser tout en sachant que mes méditations seraient interrompues. Elles seraient peut-être un peu moins efficaces, mais je garderais cette bonne habitude.

Rappelons-nous que maintenir les décisions que nous prenons nous permet de nous créer un schéma de réussite et non d’échec!

Étant donné qu’il y a certaines distractions que nous pouvons contrôler, je me suis assuré qu’elles n’interviendraient pas dans mon processus de méditation. Les voici :

  • Je coupe la sonnerie du téléphone.
  • J’élimine la faim et la soif.
  • Je mange bien; je fais de l’exercice et je dors bien.
  • Je médite chaque jour à peu près à la même heure et dans la même pièce.
  • Si, malgré tout, j’éprouve encore de la difficulté à me concentrer, je ramène mon esprit doucement dans ma méditation encore et encore. Bientôt, ce sera une aptitude à nouveau acquise!
  • Je suis patiente et tolérante envers moi-même.

 

Pour terminer, j’aimerais partager avec toi une phrase que j’ai lue dernièrement et qui me revient sans cesse à l’esprit :

Je ne connaitrai jamais l’échec si ma détermination à réussir est suffisamment forte.

Que l’amour te protège!

 

Comment réussir à tenir nos résolutions

Nous avons probablement tous déjà pris des résolutions à l’aube d’une nouvelle année, n’est-ce pas? Nous avons peut-être décidé d’arrêter de fumer, de perdre du poids ou bien de commencer à faire de l’exercice. Peu importe notre résolution, l’avons-nous maintenue? Avons-nous réussi? Probablement pas! Pourquoi? Tout simplement parce que les résolutions du Nouvel An ne fonctionnent pas.

Pourtant, prendre une résolution signifie prendre une décision irrévocable, inébranlable. Logiquement, ça devrait marcher non? Alors pourquoi ça ne fonctionne pas?

As-tu remarqué que nous retrouvons le mot solution à l’intérieur du mot résolution. Nous prenons donc une résolution afin de régler un problème en modifiant une habitude profondément ancrée en nous, donc difficile à changer. Cela nécessite généralement un dépassement personnel.

Pour relever n’importe lequel défi, nous ne pouvons pas tout simplement fixer de nouvelles règles et espérer que nous réussirons. Nous avons besoin d’un plan pour nous guider.

Afin de créer notre plan d’action, je suggère de procéder à une introspection pour répondre aux questions suivantes :

Pourquoi désirons-nous faire ce changement?

Trop souvent, nous décidons de nos résolutions sur un coup de tête. Nous nous disons : le Nouvel An approche, je dois prendre une résolution. Puis nous choisissons, la plupart du temps sans y avoir mûrement réfléchi, celle que nous pensons devoir prendre ou celle que nous croyons être la plus importante.

Sur quel critère nous basons-nous pour prendre notre décision? Fréquemment, nous nous laissons influencer par la société. Parce qu’il n’est plus à la mode de fumer, nous nous disons je devrais arrêter ou bien, parce que les bienfaits de faire de l’exercice sont maintenant reconnus, nous nous disons  je devrais m’y mettre, etc.

À l’arrivée du Nouvel An, nous instaurons donc notre nouvelle habitude, convaincus de sa pertinence. Nous nous y accrochons pendant une, deux ou trois semaines puis sournoisement, nos vieilles habitudes reprennent leur place, souvent sans même que nous nous en apercevions. Ça commence la plupart du temps par une pensée telle que juste pour aujourd’hui, ou demain ça ira mieux, ou encore j’ai droit à une récompense, et nous nous autorisons à tricher une fois, puis une autre et encore une autre. En réalité, nous nous permettons de faire totalement le contraire de ce que nous voulons. Pourquoi?

Personnellement, je pense que c’est tout simplement parce que nous n’avons pas trouvé notre vraie motivation. Nous nous devons de déterminer LA raison véritable pour laquelle nous voulons transformer nos habitudes, car pour ce faire, nous devrons sortir des sentiers battus, et ce ne sera pas nécessairement facile. De plus, il y a fort à parier que ce changement aura un impact majeur sur plusieurs aspects de notre vie.

Si nous avons des comportements destructeurs, il y a forcément une raison. Cette raison, même inconsciente, est souvent plus puissante que celle qui nous pousse à changer. Ce n’est que par l’introspection que nous comprendrons les raisons de nos agissements. Lorsque nous connaissons nos motivations profondes, nous pouvons les comprendre et ainsi amorcer la transformation. Dès lors, l’évolution s’effectuera de l’intérieur.

Une fois nos véritables motivations mises en lumière, nous devons laisser le temps au temps pour que le changement désiré prenne racine en nous et qu’il perdure, devenant ainsi une bonne habitude. Le risque d’une rechute est toujours présent, dans les premiers temps, surtout si nous essayons de modifier un comportement profondément ancré en nous. Les mauvaises habitudes ont la vie dure, n’est-ce pas?

Alors, en plus de trouver la raison véritable pour laquelle nous désirons altérer une habitude, que devons-nous faire pour que ce changement soit permanent?

Demandons-nous :

Est-ce une priorité pour moi en ce moment?

Une résolution se prend presque toujours pour le Nouvel An. Cette période de l’année n’est peut-être pas nécessairement le temps idéal pour le changement que nous désirons réaliser. Cette transformation doit être une priorité pour nous ici et maintenant afin d’augmenter nos chances de réussite. Décider de reporter l’instauration d’un changement dans notre vie parce que le moment ne nous est pas favorable est, d’après moi, faire preuve de sagesse.

Je suis tout à fait d’accord qu’il n’y a pas de circonstances parfaites, mais il y en a qui sont meilleures que d’autres. De plus, en nous permettant de reporter un changement, nous évitons l’échec ou ce que nous percevrions comme tel et augmentons considérablement nos chances de succès lorsque nous déciderons d’aller de l’avant.

Bien sûr, le risque de procrastination existe. Aussi, si nous nous apercevons que nous reportons continuellement le moment d’introduire le changement, demandons-nous si nous le désirons vraiment? Tournons notre conscience vers l’intérieur, et déterminons les raisons qui nous empêchent d’agir. Peut-être nous manque-t-il certaines qualités essentielles pour notre transformation.

Quelles sont les qualités essentielles dont j’ai besoin pour réussir?

Je crois que nous avons effectivement besoin de posséder certaines qualités personnelles pour réussir. Citons, comme exemple, la discipline, la détermination, la persévérance, la tolérance envers soi, la patience, le courage, l’audace ainsi que la confiance en soi.

Nous pouvons avoir recours aux affirmations positives afin de nous les approprier. La façon la plus efficace et la plus puissante, d’après moi, est d’utiliser l’expression « je suis » suivie de la qualité. Personnellement, je répète chaque jour ces affirmations trois fois de suite en m’imprégnant du sentiment de véracité qu’elles contiennent, car dans mon univers intérieur, je sais que je suis déjà tout cela.

  • Je suis disciplinée.
  • Je suis déterminée.
  • Je suis persévérante.
  • Je suis tolérante.
  • Je suis patiente.
  • Je suis courageuse.
  • Je suis audacieuse.
  • Je suis sûre de moi. J’ai confiance en moi. Je crois en moi.

Ces puissantes affirmations nous aideront à maintenir le cap lorsque nos anciennes habitudes essaieront de reprendre leur place.

Attention à notre vocabulaire!

Attention à notre vocabulaire; n’employons que des expressions puissantes.

Souvent lorsque nous énonçons un désir de changement, nous utilisons des verbes comme j’aimerais, je devrais, il faudrait que, j’aurais besoin de, etc. Toutes ces expressions ne nous incitent nullement à l’action.

L’expression la plus puissante pour effectuer une transformation est : j’ai l’intention.

Je te propose un petit test: dis-toi « j’aimerais faire un voyage cette année ». Comment te sens-tu? Probablement es-tu dans un état de rêverie. Tu penses peut-être des choses comme : ce serait bien de voyager, n’est-ce pas? Un jour je voyagerai, quand j’aurai plus d’argent, plus de temps, moins d’obligations. Ton voyage demeure un rêve à réaliser, un jour. J’aimerais  nous porte à rêver.

Maintenant, dis-toi : « j’ai l’intention de faire un voyage cette année ». Comment te sens-tu? As-tu le goût de faire quelques petites recherches pour découvrir combien te coûterait ton voyage de rêve? De vérifier ton budget pour voir si tu pourrais te le permettre en le remaniant un peu afin d’économiser l’argent nécessaire? D’examiner ton emploi du temps pour identifier quand tu pourrais partir? J’ai l’intention nous pousse à l’action.

Connais-toi toi-même!

Afin de garder les énergies que nous avons insufflées à notre rêve, au changement que nous désirons concrétiser, il est important de ne pas en parler, surtout si nous sommes perméables à la critique.

Personnellement, j’ai arrêté d’énoncer à voix haute mes intentions aux autres. J’ai remarqué que même si les gens ne me critiquent pas ouvertement, ou ne disent pas nécessairement ce qu’ils pensent, je peux le ressentir au plus profond de mon être. Malheureusement, cela influence souvent mon comportement, car je me remets en question. Si le doute s’insinue dans mon esprit, je suis foutue. J’ai donc décidé de parler de mes intentions seulement au moment où elles sont passées du statut d’intention au statut de manifestation; au moment où elles sont devenues une réalité dans ma vie.

C’est la raison pour laquelle je recommande le silence. Pour moi, le silence est d’or.

Par contre, certaines personnes sont motivées par la critique. Elles veulent prouver aux autres qu’ils ont tort, qu’elles sont capables de réussir. D’autres ont besoin d’encouragements, d’être soutenues. Nous sommes tous uniques. Nous réagissons donc différemment à ce à quoi nous sommes confrontés. Comment toi, réagis-tu? De quoi as-tu besoin?

En résumé

Nous désirons tous effectuer des changements dans nos vies à un moment donné ou à un autre. Pour augmenter nos chances de réussite, nous devons nous intérioriser pour découvrir les réponses aux questions suivantes :

  • Pourquoi est-ce que je veux changer? Quelles sont mes véritables motivations?
  • Est-ce que ce changement est une priorité pour moi?
  • Est-ce le bon moment pour effectuer ce changement?
  • Ai-je les qualités nécessaires pour réussir? Sinon, suis-je prêt à les cultiver?
  • Quand je pense à ce désir, quel genre de vocabulaire est-ce que j’utilise?
  • Devrais-je en parler ou au contraire garder le silence?

Réaliser nos rêves nous conduit invariablement à une vie merveilleusement magique.

Souviens-toi, que comme le dit si bien Og Mandino:

« Tu ne connaîtras jamais l’échec si ta détermination à réussir est suffisamment forte! »

Et si le Père Noël existait vraiment… Chapitre 24 Mon résumé

Bienvenue sur mon blog!  Si c’est ta première visite, merci d’être venu nous rencontrer. Je te suggère de lire les pages « Bienvenue sur mon blog » ainsi que « Mon défi » afin de découvrir l’aventure merveilleuse que je te propose.

Si tu ne me connais pas, tu peux aussi aller visiter la page « Qui est Diane? » afin d’en savoir un peu plus sur moi. Au plaisir de cheminer avec toi!

La Clé de la Maîtrise – Chapitre 24 – Mon résumé

Nous voici arrivés à la fin de cette première aventure du blogue « Ose imaginer – l’Art de se créer une vie merveilleusement magique ». Je vous offre aujourd’hui le résumé du dernier chapitre du livre de Charles F. Haanel « La Clé de la Maîtrise ». Les enseignements qui y sont transmis se concentrent sur la Vérité.

J’ai lu ce chapitre plusieurs fois, et j’ai l’impression que chaque paragraphe communique un message essentiel à sa compréhension. Alors, je vous présente l’information à ma façon, mais je ne saurais trop vous recommander de lire ce dernier chapitre en entier.

Ce livre remarquable nous enseigne l’art de transformer notre vie pour le merveilleux en nous servant du plus grand pouvoir qui existe, le pouvoir de l’esprit; le pouvoir spirituel.

Jusqu’à maintenant, nous avons expérimenté la vie terrestre principalement à partir de nos cinq sens. Nous croyions même que nous pouvions nous y fier. Maintenant, nous comprenons que nos sens peuvent nous tromper. En réalité, nous savons que nos sens ne nous dévoilent pas toujours la vérité. Nous avons longtemps cru que le soleil « illuminait » le ciel; qu’une cloche « sonnait »; que la mer était bleue et l’herbe verte.

Aujourd’hui, l’irréalité de nos perceptions nous est révélée. Nous savons maintenant que la lumière, le son ainsi que les couleurs ne sont que des énergies vibrant à des niveaux différents. Sans cette connaissance, comme le dit Charles F. Haanel nous en serions encore à croire que le soleil voyage dans le ciel, que la terre est plate et que les étoiles sont des points lumineux dans le ciel au lieu d’être de grands soleils.

Afin de bien utiliser ce pouvoir spirituel, nous devons découvrir la vraie Vérité. Et pour connaître cette Vérité, nous devons aller à l’encontre de l’évidence des sens. C’est « cette Vérité qui nous libérera ».

Je me souviens lorsque mon fils Éric me demanda, à l’âge de 7 ans, si le Père Noël existait vraiment. Il a exigé que je lui dise la vraie Vérité. À ce moment-là, mon cœur de mère s’est déchiré, car j’ai dû lui avouer que le Père Noël n’existait pas. Il va sans dire que la vraie Vérité, comme il l’appelait, l’a déçue au point de susciter sa colère, colère qui fut bien sûr dirigée contre moi. Il était frustré, insulté. Il s’est senti trahi. Comment avais-je osé lui mentir pendant toutes ces années?

Deux ans plus tard, alors qu’il me demandait quand j’arrêterais de mentir à son frère et à sa sœur au sujet du Père Noël, mon fils Pierre-Luc entendit notre conversation. Il fut également très déçu et fâché contre moi parce que je lui avais menti. Par contre, cette fois-ci, j’étais mieux préparée pour répondre à cette fameuse question : est-ce que le Père Noël existe vraiment? J’avais compris que la vraie Vérité était différente de ce que je croyais auparavant. J’avais appris à croire au Père Noël à nouveau; à croire en la magie de Noël.

Alors je lui expliquai que le Père Noël tel que nous le connaissions, avec une belle barbe blanche, un costume rouge et une hotte remplie de jouets n’existait pas vraiment, mais qu’il y avait autre chose qui était encore plus merveilleux – la magie de Noël, la vraie magie. Voilà la vraie Vérité à propos du Père Noël, et c’est cette vraie Vérité qui nous permet d’expérimenter la magie de Noël tout au long de l’année.

Je lui expliquai que l’Univers, l’endroit où la magie de Noël prend sa source et sa puissance, agit un peu comme le Père Noël. Si nous demandons à l’Univers ce que nous désirons vraiment; si nous y croyons tellement fort que cela devient notre vraie Vérité, comme un fait accompli dans notre esprit, alors nous ressentons dans notre cœur toute l’allégresse que nous apportera la réalisation de notre vœu. Là réside toute la puissance de la création!

La vraie Vérité, la magie divine, se manifeste lorsque nous pouvons percevoir la manifestation de l’objet de nos désirs dans notre monde intérieur comme une réalité, alors il le devient aussi dans notre monde extérieur. C’est merveilleusement magique!

Par contre, nous devons savoir que contrairement au Père Noël qui livre ses cadeaux la nuit de Noël, nous ne pouvons jamais être certains de la date à laquelle nous recevrons les cadeaux de l’Univers. De plus, nous pouvons absolument tout demander à l’Univers, car si nous sommes capables de nous convaincre de la réalisation de notre vœu comme d’une vérité, notre vérité, alors tout est possible.

Voilà la clef de la maitrise.

Il importe de se rappeler que l’Esprit universel est omniprésent. Il est partout. Il n’y a pas d’endroits où il n’est pas. Alors il est aussi à l’intérieur de chacun d’entre nous. C’est également à l’intérieur de cet Esprit que se trouve tout ce que nous désirons, soit la santé, l’abondance, la connaissance et le pouvoir spirituel. De plus, nous y trouverons tous les matériaux dont nous avons besoin pour transformer notre vie et réaliser tous nos rêves.

Sachons aussi qu’étant donné que l’Esprit est en chacun de nous, nous pouvons altérer le cours de notre vie. Nous pouvons également influer sur la vie de ceux qu’on aime.

Notre propre esprit réside à l’intérieur de l’Esprit universel. Nous influons sur ce dernier par la pensée qui peut se manifester par des mots ou des images. Si nous avons appris à visualiser ce que nous désirons expérimenter ou posséder, les résultats se manifesteront beaucoup plus rapidement. Sinon, nous pouvons toujours utiliser les affirmations positives combinées au sentiment correspondant. Nous réussirons également de cette façon.

Charles F. Haanel nous explique un fait extrêmement important. Il nous dit : « Rappelez-vous – et c’est une des vérités des plus difficiles, mais aussi des plus merveilleuses à comprendre – rappelez-vous que, quelle que soit la nature de votre problème, où qu’il soit, et qui que ce soit qu’il affecte, vous n’avez pas d’autre patient que vous-même. Vous n’avez rien d’autre à faire qu’à vous convaincre vous-même de la vérité que vous désirez voir se manifester. Ceci est une affirmation scientifique exacte avec chaque système métaphysique existant et aucun résultat permanent ne peut être produit d’une autre manière que celle-ci.

Si vous désirez aider quelqu’un, combler un manque, éliminer une limitation ou une erreur, ne croyez pas que vous devez penser à la personne que vous voulez aider. L’intention de l’aider est amplement suffisante en ce qu’elle vous relie mentalement à la personne concernée. L’important est que vous chassiez de votre propre esprit toute croyance en la limitation, le manque, la maladie, le danger, la difficulté ou autre trouble. Dès que vous aurez réussi à faire cela, vous aurez accompli votre but et la personne sera délivrée. »

Rappelons-nous que nous sommes des êtres spirituels, c’est notre nature véritable. Notre vrai Moi, c’est notre esprit, ou notre âme si vous préférez. Étant donné que nous sommes spirituels, que nous sommes unis à l’Esprit universel ne faisant qu’un avec Lui, alors nous sommes parfaits et complets en tout temps. Toute autre perception de nous-mêmes est fondée sur une illusion; une illusion convaincante, je vous l’accorde, mais tout de même une illusion.

Toutes les solutions se trouvent dans notre esprit, car notre esprit réside à l’intérieur de l’Esprit universel. Ces deux esprits, qui en fait ne sont qu’un, sont créateurs. Ils sont la source de tout ce qui existe. La pensée est l’outil grâce auquel nous pouvons influencer l’Esprit universel et concevoir la vie de nos rêves. La pensée crée.

Alors, si nous expérimentons la maladie, le manque, la peur ou l’échec, nous en trouverons la cause dans nos pensées. Nous réaliserons que nous entretenons des pensées qui favorisent la manifestation de ces états d’être.

Nos pensées étant créatrices, elles doivent être le reflet de ce que nous désirons manifester. Si nous voulons la santé, l’abondance et la prospérité, nous devons alors choisir consciemment d’entretenir les pensées qui attireront ce que nous voulons. Nous devons porter notre attention sur ce que nous désirons et non sur ce que nous ne voulons pas.

Alors, nous devons savoir que la magie divine est réelle; que la magie de Noël est réelle. Nous devons savoir que nous pouvons être tout ce que nous voulons être; que les seules limites que nous avons sont celles que nous nous imposons.

Pour que tous ces énoncés soient une Vérité dans notre vie, nous devons simplement nous convaincre de leur véracité. Si nous parvenons à y croire réellement, alors la magie opérera.

Tu veux être heureux? Alors: Ose croire en toi! Ose croire en la magie! Ose croire en la Vérité!

Si tu oses croire, alors tu te créeras une vie merveilleusement magique à l’intérieur de laquelle ce sera Noël pour toi à tous les jours!

Que l’amour te protège et que la magie remplisse ta vie de merveilleux!

 

Voilà! Ceci était le dernier article consacré à l’étude du livre de Charles F. Haanel « La Clé de la Maîtrise ».

Merci d’avoir cheminé avec moi.

 

 

 

IMPORTANT : Vous pouvez partager les articles de ce blog librement pourvu que vous les partagiez dans leur totalité afin que les informations demeurent dans leur contexte. Vous devez également identifier l’auteure et la source de tout article partagé en incluant ce paragraphe dans votre partage. Ce texte a été créé par la Dre Diane Lévesque et publié dans son blog « Ose imaginer – Le blog : l’art de se créer une vie merveilleusement magique (www.oseimaginer.com/blog/) ». Merci de respecter les droits d’auteur.